Louise de Savoie

Collecte de cartons pour le spéctacle des classes art et culture

Cette année , les classes arts et culture ont organisé un spectacle basé sur l'oeuvre la plus culte de J.R.R.Tolkien : Bilbot le hobbit.

Pour mener à bien ce projet, ils auront besoin de cartons que vous

pourrez apporter jusqu'à la fin de l'année en salle B31.

 

Merci d'avance pour votre participation

cartons

 

Posté par Louise73 à 08:11 - - Permalien [#]
Tags : , ,

échange/austausch

y-jhtr

 

 

Ce mercredi 6 février, les correspondants allemands des classes de 5°3 et 5°4 sont arrivés.

Cela faisait déjà plusieurs mois que les élèves attendaient avec impatience cet échange. 

Pour vous donner une image de cet évènement, nous vous proposons le programme de l'échange :

 

Mercredi,17h00   Le car Allemand arrive vers le collège après 10h de route. Les présentations se font et les correspondants la soirée dans les familles.

 

Jeudi,9h00   Nous commençons la journée par une visite guidée du collège, pendant environ 30minutes

      10h55  Départ pour le Revard afin d'admirer la vue, puis direction la Féclaz pour un pique-nique gourmand et une séance de ski de        fond.

20190207_134016

                                          

20190207_120515

                     16H45 Retour au collège et soirée dans les familles

 

 

 

Vendredi,9h00  Jeu de piste dans Chambéry puis accueil en mairie pour un discours de l'adjointe au maire. Puis repas à la cantine ou dans les familles.

          13h25  Depart pour Aix-les-bains, sur les rives du lac du Bourget, pour un rallye photo.

          16h45  Retour au collège et soirée dans les familles.

WEEK-END DANS LES FAMILLES

 

Lundi, 7h30   Départ pour Lyon pour visite du musée du cinéma et de la miniature, repas en ville et quartier libre dans l'avenue de la République. Retour à Chambéry pour 17h45

 

Mardi,8h00  Matinée de cours pour tout le monde (une occasion pour les allemands de découvrir l'enseignement français)

Repas à la cantine ou dans les familles.

        13h25 Montage dans un diaporama des photos du rallye photo et du weekend.

      18h00 Fête d'au revoir et pas d'adieu !

Mercredi,7h30  Départ des allemands et sortie des mouchoirs...

 

20190208_110819

 

 

Posté par Louise73 à 16:33 - - Permalien [#]
Tags : , ,

SENSIBILISATION AU HANDICAP

  Cette année les élèves de cinquième,en EPS,  participent à une sensibilisation au handicap en pratiquant du badminton de l'escalade etc... handisport.

Le but est de pratiquer des sports en simulant des handicaps tels que la surdité, le handicap visuel ou encore moteur.

image article handisport

Malgré leur handicap, plusieurs millions de sportifs s'entrainent, et, pour certains, à un très haut niveau comme par exemple Lucas Mazur qui a été champion du monde de badminton en 2017 dans la catégorie des SL4 (personnes souffrant d'un handicap des membres inférieurs) ou Marie-Amélie Le Fur détentrice de pas moins de huit médailles aux jeux paralympiques de Pékin, Londres et Rio (en athlétisme)

Posté par Louise73 à 13:25 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Bintou Sombié interview

Cette année encore, la conteuse burkinabée Bintou Sombié nous a rendu visite à partir du lundi 10 décembre.

Nous lui avons donc proposé une interview :

  1. Comment êtes-vous devenue conteuse ?

J'ai grandi avec ma grand-mère qui me racontait des histoires et j'ai commencé ma profession de conteuse en 2007-2008 après une année de formation.

          2. Pourquoi avez-vous choisi de venir raconter des histoires dans les collèges ?

J'ai pris cette décision pour motiver les éleves à transmettre oralement, pour la sociabilité et la découverte de choses inconnues.

         3. Faites-vous d'autres spectacles en France ?

Je suis aussi comédienne et je fais beaucoup de tournées dans les environs de Grenoble, Annecy, Chambéry (Lafi-Bala)

     4. Où avez-vous appris ces contes ?

C'est ma grand-mère et un peu mes parents qui m'ont appris ces contes.

     5. Y a-t-il des conteurs et conteuses dans votre famille ?

Non, je suis la seule conteuse de ma famille car quand j'étais petite, c'était le rôle des grands-parents de transmettre ces histoires.

    6. Avez-vous un conteur modèle ?

Oui, j'aime beaucoup le conteur togolais prénommé Benoît ainsi que beaucoup de conteurs du Burkina Faso !

    7. Que voulez-vous que l'on retienne de vos contes ?

Chacun retient ce qu'il veut : raconter, transmettre, revenir à l'oralité. C'est important d'écouter.

    8. Avez-vous un conte préféré ?

En ce moment, j'aime bien un livre de poésie qui s'intitule "Terres amères" de Stanislas Drabo qui décrit la situation actuelle du Burkina Faso.

       9. Un mot pour décrire vos contes ?

"Partage"

 

Nous remercions encore Bintou Sombié pour le temps qu'elle nous a accordé et nous lui souhaitons de continuer à faire ce qu'elle aime.

bintou

 

 

Posté par Louise73 à 14:07 - - Permalien [#]
Tags :

Interview Mme Vuillard

Le foyer socio-éducatif est, comme vous le avez sûrement, très important au collège.

Pour tenter d'en savoir plus, nous avons interrogé la président de cette association, Mme Vuillard, professeure d'histoire-géographie.

1. En quoi consiste le foyer ?

C'est une association qui récolte de l'argent pour aider les projets, rassembler les élèves.

2. Depuis quand êtes-vous présidente du foyer ?

Depuis trois, quatre ans.

3. Quel genre de projets organisez-vous et financez-vous ?

Voyages, sorties, concours, livres, matériels, ballons, tennis de table, concours à thème.

4. De quel budget disposez-vous par projet ?

Cela dépend du voyage, du nombre d'élèves.

5. Pourquoi avez-vous décidé de faire partie du foyer ?

Pour permettre aux élèves de faire des choses.

6. Que signifie "être présidente" ?

C'est un titre honorifique. Je joue un rôle de coordination. D'autres professeurs en font partie, comme Mme Rabasse, Mme Artiglia, Mme Cabane.  C'est plutôt un travail d'équipe.

7. Quels sont les derniers dons que vous avez faits au foyer ?

Nous avons participé au séjour à Berlin, au voyage à Turin, acheté des sets de badbintons, des livres d'Harry Potter pour le CDI, des ballons, des raquettes...

8. Le foyer est-il que oeuvre bénévole ?

Oui.

9. Comment récoltez-vous l'argent nécessaire ?

L'argent provient de l'adhésion des élèves, des photos de classe, des dons d'anciennes élèves.

10. N'est-ce pas trop compliqué de gérer les photos de classe ?

Un peu, si. (note des blogueuses : d'où l'importance de rendre le papier et le chèque à temps !)

11 Que pensez-vous de l'évolution du foyer à travers les années ?

Pour qu'il puisse vraiment continuer à bien fonctionner, il faut que les élèves s'investissent et s'intéressent au FSE...

Merci beaucoup Mme Vuillard pour cet entretien et pour vos réponses.

 

fse

Posté par Louise73 à 13:00 - - Permalien [#]
Tags :

Le prix AlTerre ado 2018-2019

Cette année encore, le conseil général organise le prix AlTerre ado. Le prix alTerre ado est un prix littéraire. Pour l'élire, ceux qui sont inscrits doivent lire six livres, (à demander au CDI du college) et doivent donner leur avis sur le texte. L'âge minimum pour participer est 13 ans. A la suite du  concours, un rassemblement de tous les participants se fera à Aix-les-bains avec des activités et un grand pique-nique. Une occasion de lire, de participer et de partager !!!

Cette année, les livres à lire sont:

  • Le mot d'Abel (de Stéphane SERVANT)
  • Sirius (Véronique PETIT )
  • Deux secondes en moins (Marie COLOT et Nancy GUILBERT)
  • Le complot du trident (Tristant KOËGEL)
  • L'incroyable voyage de Mr. FOGG (Luc BLANVILLAIN)
  • Quand vient la vague (Manon FARGETTON et Jean-Christophe TIXIER)

 

 

prix

 

Posté par Louise73 à 13:22 - - Permalien [#]
Tags :

AMERICAN DAY !

Le vendredi 23 novembre une journée américaine est organisée par les professeurs d'anglais au collège. Pour cela voici les quelques petites consignes à respecter durant cette journée un peu spéciale:

  • s'habiller en bleu, en blanc et en rouge.
  • apporter "homemade" cookies ou muffins qui seront distribués à la récréation du matin 
  • faire des étoiles décoratives à accrocher sur les vêtements

Si possible, des activités sur l' Amérique seront organisées à tous les cours. Nous espérons que cette journée sur le thème de l'Amérique vous initiera à cette culture un  peu particulière.

 

 

 Résultat de recherche d'images pour "cookies"

drapeau

 

 

 

 

Posté par Louise73 à 13:29 - - Permalien [#]
Tags :

REPORTAGE ART ET CULTURE : 2 INTERVIEWS EXCLUSIVES ET QUELQUES PHOTOS DU SPECTACLE

Voici quelques photos du spectacle:

IMG_4725[1]

IMG_4729[1]

IMG_4733[1]

IMG_4734[1]

IMG_4740[1]Après leur dernière prestation en France, nous avons eu la chance d'interviewer l'auteure de la pièce, Charlotte Colliat, et le compositeur de la musique, Peter Hankey.

1ère interview: PETER HANKEY

-Combien de temps avez-vous mis pour écrire la musique du spectacle?

En général, cela prend entre 2 jours et un mois. Pour ces musiques, j'ai mis environ 2 ou 3 mois, mais les dernières modifications ont été apportées durant les répétitions.

-Depuis combien de temps êtes-vous compositeur?

J'ai commencé la flute traversière à 7 ans, et à 8 ans, j'ai commencé à composer de petites musiques. J'ai toujours écrit pour ma famille, mais c'est vraiment il y a 15 ans que je suis devenu compositeur à proprement parler.

-Nous savons que vous êtes de nationalité britanique; êtes-vous venu en france pour la musique?

Absolument pas! ...(rire) En réalité, je suis venu en France il y a environ à 40 ans pour le ski acrobatique. Je me suis rapidement inscrit à de nombreux concours, et je suis même arrivé 2ème européen et 7ème mondial! Cependant, après un peu trop d'accidents, je me suis rapidement remis à la musique. Il y a moins de risques, le seul étant de faire des fausses notes! (rires)

2ème interview: MME COLLIAT

-Combien de temps avez-vous mis pour écrire la pièce?

J'ai écrit le texte de la pièce de septembre à décembre 2017 puis les chansons jusqu'à juin.

-Cette pièce est-elle inspirée de faits réels?

Oui, il s'agit de la véritable histoire de mon arrière-arrière-grand-père, sans cesse racontée par ma grand-mère lors des repas de famille. Celui-ci, qui s'appelait réellement François, avait des dons d'hypnose et s'est ainsi fait engagé comme brancardier.

-Pourquoi avez-vous inclus des souris dans le spectacle? Pourquoi parlent-elles italien?

Je voulais apporter une touche de légèreté à la pièce, dont le thème était plutôt lourd. La première guerre mondiale évoque en effet la mort et la tristesse...

Quant au fait q'elles parlent italien, c'est un petit rappel de l'histoire de la Savoie qui a été italienne et qui,en 1914, était française depuis peu.

-Comment avez-vous eu l'idée de demander à Peter Hankey d'écrire la musique ?

 C'est Mme Joemnoz qui a eu cette idée car elle faisait partie du même orchestre que M. Hankey.

-L'interprétation des élèves correspond-elle à ce que vous imaginiez?

Oui et non.

Non, car lorsque l'on écrit un spectacle, on se fait un film dans sa tête avec les scènes grandeur nature, de vrais souris...

Oui, car les élèves ont fourni de gros efforts et ont fait du très bon travail !

Posté par Louise73 à 15:23 - - Permalien [#]
Tags : ,

Nouveau pour les 6ème !

Cette année, la mairie de Chambéry a proposé aux élèves de 6ème de participer à des activités sportives.

Elles ont lieu de 17h à 18h

  • le lundi au gymnase Jean Jaurès
  • le mardi au gymnase des combes
  • le jeudi au gymnase "coeur de mérande"
  • le vendredi au gymnase de bissy

 

Pour vous inscrire, vous pouvez téléphoner au : 04.79.44.55.08\09

Chaque inscription coûte 20 euros.

Voici l'email : sports.educateur@mairie.chambery.fr

Résultat de recherche d'images pour "sport"

ft(sport

Posté par Louise73 à 11:04 - - Permalien [#]
Tags :

CHAMBERY 1914-1918: du bacille au fusil

La section art et culture monte cette année un spectacle sur la 1° guerre mondiale. Nous allons vous présenter celui-ci en quelques (grandes) lignes.

 

Tout d'abord, un projet:

Cette année, nous commémorerons le centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918.

L’équipe pédagogique et éducative du Collège Louise de Savoie de Chambéry a souhaité

s’approprier cet évènement pour construire un projet  artistique afin de rendre l’élève témoin

de son passé, acteur de son présent et bâtisseur de son avenir.


Les acteurs du projet:

Le collège Louise de Savoie a ouvert une section arts et culture en septembre 2014. A l’origine de cette section, un défi : celui d’apprendre autrement. Les élèves de la section arts et culture s’approprient le socle commun des compétences à travers différentes actions culturelles et artistiques transversales. Chaque année, les élèves créent intégralement un spectacle. A partir d’une œuvre du répertoire qu’ils étudient en français, (Charlie et la chocolaterie de Roald Dalh en 2015, Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll en 2016, Orphée aux Enfers d’Offenbach en 2016...)ils  réécrivent intégralement le livret de la pièce.

En musique, ils choisissent ou inventent des musiques adaptées au texte. En arts plastiques, ils réalisent tous les décors de la pièce ainsi que les accessoires ; en éducation physique et sportive, ils travaillent les chorégraphies ; à la chorale, ils apprennent les chœurs de la pièce.

D’autres disciplines travaillent en parallèle au spectacle (la géométrie à travers les décors, les langues, etc...). Toute l’équipe éducative se met au service d’un projet artistique pour éveiller les élèves à la pratique artistique et au sens critique.

Depuis 2017, la section arts et culture du collège Louise de Savoie travaille en partenariat avec la cité des arts. Tous les élèves de sixième sont inscrits au conservatoire de Chambéry pour travailler, à raison de deux après-midi par semaine, le théâtre et les musiques actuelles.

Le contenu du projet:

L’équipe pédagogique de la section arts et culture est actuellement en cours de travail pour élaborer un grand spectacle musical autour de la guerre de 14-18.

Nous souhaitons, pour ce spectacle, réunir un grand nombre de partenaires afin de créer du lien entre différentes structures scolaires, artistiques et culturelles.

Le collège Louise de Savoie s’associe au conservatoire de Chambéry pour la création et la réalisation du spectacle.Le livret du spectacle est écrit par Mme Colliat, professeur de lettres modernes au collège Louise de Savoie.

En voici quelques lignes:

Chambéry 1914-1918
Il était parti le bacille au fusil.

Chambéry, Novembre 2018, Paul et sa grand-mère passent devant une cérémonie de
commémoration du centenaire de la Grande Guerre. Curieux, il l'interroge sur la signification de cette cérémonie. Ravie, Henriette, ancien professeur d'histoire passionnée par le sujet, se lance dans de grandes explications bien trop complexes pour son petit-fils qui ne tarde pas à s'ennuyer et à souhaiter qu'elle s'endorme. A peine ce souhait exprimé qu'Henriette tombe endormie sur la table du salon. Sans le savoir, Paul vient de réveiller son don et les fantômes de sa famille. Ou, plus exactement, le fantôme de François, son arrière-arrière grand-père qui possédait aussi ce don et l'avait mis à profit dans les tranchées de la Première Guerre mondiale. Sous les yeux effarés de Paul, François va sortir du cadre d'une vieille photo jaunie et va s'installer dans le salon d'Henriette afin de lui conter son histoire.

 

Quelques mots sur le compositeur:

Les chœurs d’enfants seront également composés pour l’occasion par Peter Hankey, musicien britannique.

De nationalité britannique, Peter Hankey a démontré son aptitude pour la musique dès l’age de trois ans. A huit ans il a participé à son premier concert au prestigieux Wigmore Hall à Londres. Et à dix ans il a rejoint le National Youth Orchestra of Great Britain, le plus jeune membre dans l’histoire de l’orchestre.Il s’est produit comme flûtiste en Angleterre, en Espagne, et
dans les Savoies, en soliste avec des pianistes tels que Donna Stoering, Roger Vignoles, Tom Poster ou François-René Duchable. Il a aussi participé dans le Oxford Flute Summer School pendant plusieurs années où il a donné des Masterclasses avec des flûtistes tels que Peter Lloyd, Alex Murray, Jacques Zoon, ou Wissam Boustany. La musique de chambre a toujours joué un rôle important pour Peter, en Angleterre et en France. Peter est première flûte solo des Musiciens des Marais depuis plus de 20 ans. En 1997 il est devenu membre du London Symphony Orchestra, principalement comme musicien-consultant pour les activités de promotion et intégration de la musique. En quittant le LSO, il est retourné à la composition, une activité occasionnelle depuis tout petit. Il a composé plusieurs œuvres pour flûte solo ou ensembles de flûtes, pour divers ensembles de musique de chambre, pour piano solo, pour voix et piano, et récemment pour quatuor de cordes. Sa première symphonie pour grand orchestre a été jouée en concert en 2016.

spectacle ihfhrvgoiu

Nous avons eu la chance d'assister à une de leurs nombreuses répetitions:

De très beaux costumes...

IMG_4134[1]

Un texte poignant...

IMG_4135[1]

Des très bons acteurs...

IMG_4138[1]DSC06761

Des chants magnifiques...

 DSC06764

Une belle  histoire durant la premiere guerre mondiale...

IMG_4140[1]IMG_4150[1]

IMG_4151[1]DSC06767

Voilà la recette du spectacle art et culture !

Si vous voulez aller voir cette spendide prestation: rendez-vous au Scarabée le 8 et 9 novembre!

Ils sont également en tournée à Turin puis à Berlin.

Venez nombreux!

 

Posté par Louise73 à 13:05 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

100 ans de la 1ère guerre mondiale

Comme vous le savez sûrement, cette année, nous fêtons les 100 ans de la 1ère guerre mondiale. A cette occasion, la Mairie a proposé aux élèves du collège Louise de Savoie de chanter la Marseillaise devant la Mairie.

Ci-joint, le lien du document :

https://0730902j.index-education.net/pronote/FichiersExternes/88ACD8ED676914CA9BC821772067344E29c6bef7196a4177e9d943a1e01b436d0a21bd6cea632

b6b5f203f0341f125ab/La%2520mairie%2520de%2520Chamb%25C3%25A9ry%2520invite-1.pdf?Session=5465311

 

Pour plus d'informations, merci d'aller visiter le lien.

La 1ère guerre mondiale fut déclenché par l'assassinat de l'archi-duc François-Ferdinand d'Autriche ,héritier au trône d' Autriche Hongrie, le dimanche 28 juin 1914.

Par le triste jeu des alliances entre les pays(voir carte ci-dessous), le conflit prend rapidement de très grandes proportions : en 1914 la première guerre mondiale est engagée.

alliances entre les pays

 Deux clans majeurs s'affrontent: la Triple Entente composée du Royaume-Uni, de la France et de l'Empire russe de l'autre côté la Triple Alliance  qui se compose de l'Empire allemand, de l'Empire austro-hongrois et de l'Italie.

C'est un conflit violent et très meurtrier qui se caractérise par les batailles dans les tranchées,grands fossés artificiels où les soldats vivent  et se protègent des ennemis.Les conditions de vie y sont très dures, les rats provoquent des maladies, la pluie rend leur habitation de fortune boueuse. La peur et la solitude viennent s'ajouter à cet enfer.Les Français sont surnommés "Poilus" en raison de leur barbe.Imaginez un instant vivre avec le risque d'être à tout moment décimé par un obus... 

tranchée britannique

Quelques batailles sont restées célèbres : la bataille de Verdun ou encore celle de la Somme.Dans ces temps sombres, environ 6000 soldats décédaient par heure sous les tirs des mitraillettes...

 

En partant au front, chaque soldat pensait revenir très vite chez lui car la guerre devait être courte.

En réalité, ils étaient loin d'imaginer que cette guerre allait durer 4 si longues années...

Le 11 novembre 1918, l'armistice est signée dans un wagon  dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne.

signature de l'armistice de la première guerre mondiale

En 1919,le traité de Versaille marque la fin définitive du confit.

 

Le lourd bilan de perte humaine est de dix millions de morts et environ huit millions de blessés.

Tous espéraient donc que ce serait la "der des ders", la dernière de toutes...

brochure de journal annonçant la fin de la 1ere guerre mondiale

 

Posté par Louise73 à 13:47 - - Permalien [#]
Tags : ,

rallye lecture !

Cette année, les classes de 6ème et de 5ème devront participer à un rallye lecture. Ils devront lire au moins 6 livres tout au long de l'année. S'ils le désirent, ils pourront lire d'autres livres empruntés au C.D.I. ou de ceux qu'il possèdent déjà.Ils devront les consigner dans un petit carnet en fonction du sujet donné par le professeur.

Les élèves pourront emprunter d'autres livres dès qu'ils auront fini les précédents. Il faudra les rendre dans les délais suivants :

  1. du 13 septembre au 18 octobre
  2. du 18 octobre au 29 novembre
  3. du 29 novembre au 17 janvier
  4. du 17 janvier au 7 mars
  5. du 7 mars au 2 mai
  6. du 2 mai au 6 juin

 A la fin de l'année, aura lieu l'affrontement des classes de différents professeurs de français.Trois prix seront décernés:le plus beau carnet, le plus grand lecteur et la meilleure classe.

Après le 6 juin, le rallye lecture sera terminé !

 

rallye lecture dsl ailysRésultat de recherche d'images pour "rallye lecture"

Posté par Louise73 à 13:21 - - Permalien [#]
Tags : ,

Le club lecture

club_lecture_2018

(Affiche ci-dessus)Cette année, un club lecture a été mis en place pour permettre aux élèves de tous les niveaux de pouvoir lire des livres tout au long de l'année. Les élèves qui s'inscrivent participeront au prix AlTerre ado et au prix Garin.

Ce club, c'est un rendez-vous tous les vendredis au CDI pour partager les histoires qui nous ont plu et en découvrir beaucoup d'autres...

Il faut s'inscrire au CDI sur un papier devant Mme.Caprioni afin de pouvoir y participer. 

 Résultat de recherche d'images pour "club lecture droit a l'image"Résultat de recherche d'images pour "club lecture droit a l'image"Résultat de recherche d'images pour "club lecture ado"

Posté par Louise73 à 13:54 - - Permalien [#]
Tags : ,

Conteuse venue de loin...

Mercredi 13 juin, Bintou Sombier, une conteuse venue du Burkina Faso nous a raconté deux histoires.

Conteuse depuis 2008, Bintou a découvert le métier au festival de Lafi Bala.

Traditionellement, les conteurs et conteuses du Burkina Faso commencent leurs histoires par un chant dans leur langue.

Voici une des histoires qu'elle nous a contées:

 

-Dondo le coq 

Le matin de bonne heure, Dondo le coq chante comme chaque matin.

Un matin, Dondo eut envie de voyager et partit dans la savane.

Le soir, avant de s'endormir, il se pose sur la plus basse branche d'un arbre, au-dessus d'une rivière.

Puis le matin, comme à son habitude, Dondo chante pour réveiller les animaux de la savane.

Mais malheureusement pour lui, se trouvait dans la rivière un crocodile...

Le crocodile, ayant mal supporté d'être réveillé, se rendit avec le coq, auprès du roi, le Lion.

Le lion leur dit de revenir le lendemain.

Et ce matin-là, tous les animaux se rendirent auprès du Lion pour entendre la décision du roi.

Celui-ci interrogea d'abord le crocodile qui disait avoir très mal supporté d'être dérangé dans son sommeil.

Tous les animaux hurlèrent après Dondo, mais, le coq eut beau s'excuser et dire qu'il n'avait pas l'intention de

l'offenser; le Lion lui interdit de chanter.

Alors, le matin suivant, le coq, pour se retenir de chanter, se tint le bec et ne chanta pas.

Mais comme le soleil avait pour habitude de se lever au chant du coq, il ne se leva pas ce

jour-ci, ni le jour suivant, ni celui d'après et ce phénomène dura encore 8 jours.

Le lion se demanda si il n'y avait pas un lien entre le coq a qui il avait interdit de chanter et la nuit permanente qui s'était installée.

Il alla donc voir le coq et lui demanda de chanter, mais le coq lui dit qu'il voulait que tous les animaux chantent avec lui; le coq

chanta et les animaux chantèrent si fort que le soleil l'entendit et se leva.

Finalement, le lion revint sur sa décision et autorisa le coq à chanter partout où il voulait.

Le coq s'en alla de la savane, arriva dans un village et s'y installa.

Tôt le matin, le coq se mit a chanter pour réveiller les gens du village:

c'est depuis ce moment que dans les villages, si le jour se lève, c'est parce que le coq a chanté...

 

Nous n'allons pas vous raconter les autres histoires qu'elle nous a conté car nous n'avons pas le talent de cette extraordinaire conteuse qui a captivé notre attention pendant 1h et nous a fait regretter la sonnerie.

 

binh

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Louise73 à 11:43 - - Permalien [#]
Tags : ,

Interview Monsieur Mahé

 

Monsieur Mahé, le Principal de notre collège,  va partir en retraite en fin d'année. Il  a accepté de nous livrer son long parcours dans cette interview.c'est ainsi que nous vous présentons notre 1ère interview!

Nous vous remercions d'avoir accepté cette interview, monsieur Mahé:

 

  1. Qu' est-ce qui vous a motivé pour devenir principal ?

 Deux points m'ont motivé : par défi :"est-ce-que je suis capable d'être principal ?" et pour l'évolution de ma carrière,faire un autre métier que celui que je faisais déja.

    2. Avez-vous toujours été chef d'établissement ?

Non, j'ai été professeur d'E.P.S. en 1976 puis je suis longtemps résté dans d'autre établissement en temps que chef d'établissement depuis 1991.

    3. Comment définissez-vous le métier de principal ?

 Pour moi, le principal est une personne qui met de l'huile dans un engrenage. C'est aussi une personne qui fait appliquer les textes de lois, qui "dirige" les professeurs et les élèves.

   4. Faut-il avoir de bonnes notes à l'école pour être principal ou même professeur ?

Oui, car pour passer le concours il faut savoir écrire des dossiers et rédiger des textes... Cependant, nous ne pouvons pas savoir dès l'école primaire comment écrire de longs textes. Il y a du temps entre l'école et l'orientation.

       5. Dans quels établissements avez-vous travaillé ?

J'ai commencé en 1976 dans un établissement pour enfants en grandes difficultés(un S.E.S,ce qui équivaut à l'ULIS d'aujourd'hui). J'ai ensuite travaillé dans un établissement en banlieue parisienne, dans un lycée professionnel à Tours, puis pendant 10 ans à Montrésor,un village. J'ai ensuite enseigné à l'université de Tours. J'ai été formateur à Orléans. En tant que chef d'établissement, j'ai commencé ma carrière au lycée de Blois pour arriver finalement à Chambéry où j'ai dirigé le lycée Vaugelas en tant que proviseur adjoint puis en tant que principal au collège Louise de Savoie.

    6. Depuis combien de temps êtes-vous principal à Louise de Savoie ?

Depuis 3 ans, de 2015 à 2018.Quand on est chef d'etablissement on reste minimum 3ans.

    7. Quelles principales difficultés avez-vous rencontrées ?

Mes principales difficultés ont été l'informatique,tout ce qui est informatique c'est un peu difficile pour moi. La gestion des conflits entre professeurs ou élèves à aussi été une difficulté.

         8. Avez-vous des regrets concernant votre carrière ?

Oui. je regrette de ne pas avoir enseigné à l'université et de ne pas avoir écrit de thèse.

          9. Quelles ont été vos principales satisfactions ?

Le travail avec les élèves.J'ai aimé travailler avec les professeurs aussi mais le travail avec les élèves est très intéréssant.

         10. Quelle a été la principale évolution dans l'enseignement ?

Cela a été la réforme "Haby" (1976-1977) où le type d'enseignement est passé de trois types de collège (le court, réservé aux élèves en grandes difficultés, le moyen, pour les élèves sans trop de difficultés, et le classique, aussi dit "pro", pour les élèves "élites") , à 1 seul et unique collège tel que vous le connaissez aujourd'hui.c'était un système assez fanfaron en fait.

        11. Quels souvenirs garderez-vous de votre carrière ?

Je me souviendrai toujours du collège Montrésor où j'ai passé 10 ans de ma carrière, et où j'avais reçu un pack cadeau de la part de mes élèves pour mon départ : ce n'était pas grand  chose (un panier de fleurs, du vin,des fromages,des fruits et légumes...) mais cela m'avait beaucoup touché. J'avais également revu un ancien élève et nous avions discuté.....

        12. Avez-vous un message à faire passer aux collégien(ne)s de Louise de Savoie ?

Donnez du sens à ce que vous faites, le collège est une richesse, profitez de vos relations et apprenez tout ce que vous pouvez !

        13. Quel souvenir aimeriez-vous qu'on garde de vous ?

Aucun ! (rires) Je n'ai aucune volonté de laisser une trace dans ce collège alors surtout ne dénommez pas Louise de Savoie pour le remplacer par collège Alain Mahé !

Continuez votre chemin sans vous soucier de moi...

 

Merci beaucoup, Monsieur le Principal, de nous avoir accordé cette interview.Bonne retraite!!!

merci pour toutRésultat d’images pour merci mr mahjdvyulo

 

 

Posté par Louise73 à 20:07 - - Permalien [#]
Tags :

Wir machen einen Ausflug in Deutschland !

photo allemagne

1

2

3

4

5

 

6

7

9

 

 

 

 

 

 

Notre semaine à Andernach  (du 23 mai au 1er juin 2018)
 
Mercredi matin, nous nous sommes levés de bonne heure pour faire face à 12 heures de bus pour nous rendre à Andernach. A l'arrivée, les bras ouverts de nos corres nous attendaient. Jeudi matin, après avoir visité leur charmante école, nous avons pique-niqué au bord du Rhin sous un temps clément. Suite à notre repas, nous avons participé à un petit rallye pour découvrir cette magnifique ville. Vendredi matin, nous avons pris le train direction le « Lavadome », un musée sur les volcans, à Menig. Nous avons enchaîné avec une randonnée de 3 heures. Après un sympathique week-end dans nos familles respectives, nous avons continué le programme lundi matin avec une activité artistique : le « landart » au bord du Rhin. Suite à la visite du musée du « Geysir », nous nous sommes rendus en bâteau sur la presqu'île de Namedy, voir le plus grand geyser d'eau froide naturel du monde. Mardi matin, départ en train pour Bonn. Au programme : visite d'un musée de sciences naturelles, quartier libre et un petit rallye. Le soir, soirée d'adieu à la « Grillehütte » de Nickenich. Ce fut une soirée inoubliable avec nos corres. Départ larmoyant le mercredi matin.
 
Louise, Adriana, Monika, Zoé  (4è 5)
 
 
 
Unsere Woche in Andernach  (vom 23. Mai bis zum 1. Juni 2018)
 
Am Mittwochmorgen sind wir sehr früh aufgestanden, um nach Andernach zu fahren. Die Reise hat 12 Stunden gedauert.Bei unserer Ankunft haben unsere Austauschpartner uns mit offenen Armen erwartet. Am Donnerstagmorgen, nach der Besichtigung ihrer Schule, haben wir bei schönem Wetter ein Picknick am Rhein gemacht.Nach dem Picknick haben wir eine kleine Rallye gemacht, um die schöne Stadt zu entdecken. Am Freitagmorgen haben wir den Zug Richtung « Lavadome » , ein Vulkanmuseum in Mendig, genommen. Danach haben wir eine Wanderung von dreieinhalb Stunden mit kleinen Umwegen gemacht. Nach einem schönen Wochenende in unseren Gastfamilien haben wir am Montagmorgen unser Programm mit einem Kunstprojekt fortgesetzt : Landart am Ufer des Rheins. Nach der Besichtigung des Geysirmuseums sind wir mit dem Schiff zur Halbinsel Namedy gefahren, um den höchsten natürlichen Kaltwassergeysir der Welt zu sehen. Am Dienstagmorgen sind wir mit dem Zug nach Bonn gefahren. Auf dem Programm : Besichtigung des Naturkundemuseums, eine kleine Stadtrallye und Freizeit. Am Abend haben wir Abschied in der Grillhütte in Nickenich gefeiert. Das war ein unvergesslicher Abend mit unseren Austauschpartnern. Der Abschied am Mittwochmorgen war tränenreich.
 
(die Deutschschüler der 4è5)

thVJ4QE1AP

Posté par Louise73 à 17:35 - - Permalien [#]
Tags :

Henri Maître témoigne devant les collégiens

Jeudi 22 mars, Henri Maître, ancien résistant et déporté est venu faire une conférence au collège pour parler de son expérience durant la Seconde Guerre Mondiale. En effet, cet homme de 94 ans a eu un parcours peu ordinaire et est l'une 2 seules personnes restantes en Savoie pouvant témoigner.

Peu après avoir entendu l'appel du 18 juin, il entre dans la résistance sous le pseudonyme d'Emile. Il aide à la création d'un maquis, c'est à dire un mouvement de résistance composé d'hommes se cachant dans des régions peu peuplées comme les forêts ou les hautes montagnes.

Le 29 janvier 1944, il est arrêté à cause d'une dénonciation et amené au camp de Mauthausen puis transféré à celui de Gusen 1. Ces camps sont parmi les nombreux que les nazis ont construits pour y enfermer les juifs, les tziganes et tous ceux traqués par le régime politique d'Hitler.

On prétextait aux femmes,enfants et personnes âgées qu'ils allaient prendre une douche alors qu'on les éxecutait dans des chambres à gaz. Quant aux hommes, on les faisait travailler et vivre dans des conditions épouvantables. C'est donc extenué et souffrant du typhus que Henri Maître a survécu lors de la libération du camp le 5 mai 1945.

Hilter se suicide. Lorsque les Américains débarquent, la guerre est terminée mais elle aura laissé des traces dans toute l'Europe : 60 millions de personnes ont été tuées et tout est à reconstruire.

A travers des témoignages comme celui d'Henri Maître ou encore par le célèbre journal d'Anne Frank, on découvre l'atrocité de cette période troublée.

Luttons pour que jamais un tel génocide ne se reproduise et que nous soyons porteur de paix pour demain !

H

 

Posté par Louise73 à 21:02 - - Permalien [#]
Tags : ,

le prix alTerre ado

Le prix alTerre ado est un prix littéraire. Pour l'élire, ceux qui sont inscrits doivent lire six livres, (à demander au CDI du college) et doivent donner leur avis sur le texte. L'âge minimum pour participer est 13 ans. A la suite du  concours, un rassemblement de tous les participants se fera à Aix-les-bains avec des activités et un grand pique-nique. Une occasion de lire, de participer et de partager!!!

 Le 28 avril, a eu lieu cette journée.

Nous sommes partis en car à la gare routière de Chambéry. Arrivés à Aix-les-bains, nous avons fait la rencontre des élèves des délégations sénégalaises et haïtiennes qui avaient fait environ 15000 Km pour cette occasion et participé à un grand quiz sur les livres du prix. Notre équipe a gagné.

Ensuite, Al Terre ado a soufflé ses 10 bougies avec des magnifiques gateaux en forme de livres.

Nous avons pique-niqué dans le parc du Palais des Congrès puis nous avons fait dédicacer les romans par les six auteurs présents. Ils nous ont été offerts par l'association "Savoie Biblio".

Puis, le moment tant attendu : la remise du prix Al Terre Ado. Celui-ci a été décerné à l'auteure du livre "Traquées", Sandrine Beau.

Pour finir la journée en beauté, le groupe "Le Big Ukulélé Syndicate" s'est donné en concert.

Résultat : une ambiance de folie et une soirée inoubliable pour tous!!!

Voici quelques photos de cette mémorable journée :

20180428_155611[1]

20180428_163415[1]

20180428_161304[1]

20180428_160657[1]

20180428_160652[1]

20180428_155611[1]

 

 

 

 

218-2408 AL-TERRE-ADO Web 600x800 

Posté par Louise73 à 13:19 - - Permalien [#]
Tags : , ,

Le tabac, un danger sous-estimé

Le tabac, c'est plus de 75 000 personnes tuées chaque années dont 2000 adolescents.Car on n'imagine pas toujours que ce sont les adolescents qui fument le plus, et pourtant...Oui,20%des élèves au collège se déclarent fumeurs et 5000 personnes découvrent la cigarette chaque jour.Tous ne savent pas les risques qui les guettent: AVC, artères bouchées, cancers de la bouche du poumon, du coeur et du larynx...Ainsi que la compositions de leurs cigarettes: un mélange de gaz) polonium210,de cadmium,de métaux lourd tels que le plomb,d'acetone de butane d'amoniac et d'acide cyanhydrique (utilisé dans les chambres à gaz pendant la guerre 39-45)... Mais c'est également plus de 4000 substances toxiques au  total et toutes sont mortelles. En plus de dégrader leurs poumons, les fumeurs dégradent ceux de la planète et intoxiquent toutes leur famille: en fumant à l'intérieur,les fumées sont absorbées par les autres personnes présentes.C'est comme si toute la famille fumait, imaginez des enfants avec un fumeur: les conséquences seraient très graves pour leur santé. De plus,fumer donne un teint terne, la peau grasse et donne une odeur insupportable !!

Voici un témoignage des plus marquants parlant du tabac et de ses risques:

"je vais chez mon médecin traitant, lui explique que je suis dans un état plus qu’anormal :
-“je suis fatiguée, au point de dormir tout un après-midi, cela ne me ressemble pas, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond“! Quelques prises de sang et..vos résultats sont très mauvais, il faut faire un scanner.Peu après les résultats tombent … Un cancer au poumon droit. on me dirige immédiatement vers un hopital qualifié. Là-bas, une équipe extraordinaire me prend en main, tant sur le plan psychologique que professionnel.

A partir de ce moment là, les chimiosynthèses s’enchaînent, chacune d’elle nécessite une hospitalisation de 3 jours, et à chaque fois que j’en reviens, j’ai 90 ans pendant les 3 jours qui suivent.Mon état s'améliore,petit à petit,il parait. je décide de continuer à travailler, pendant ces périodes de répit, et puis à nouveau, chimio. Cela dure 4 mois.C'est un véritable enfer.

Je me pose des tas de questions, parfois les médecins y répondent. Vous comprendrez, plus tard disent-ils.Ma famille et amis, m’aident considérablement à tenir le choc. Pour moi,le tabac doit être banni. Et tous les jours qui passent, tous les matins je suis surprise de me réveiller, encore en vie.

Et puis un jour, après un scanner de contrôle, on m’annonce que la chimio a fonctionné !!!
Je suis donc, “opérable “, ils vont enfin pouvoir m’extraire cette chose qui me ronge! La tumeur est réduite visiblement, c'est un miracle!!

Les détails de cette intervention, je ne vous en parlerai pas… Trop de douleurs.Tant j’avais de tuyaux reliés à mon corps.Comme une machine que l'on répare.

Plus tard je rentre chez moi.La cigarette ? Même pas en rêve !!!! Même la e-cigarette, je n’y pensais pas, elle était pourtant près de moi, mais franchement pas la tête à ça.
De retour chez moi, je savais que le tabac ne ferait plus parti de ma vie... ENFIN LIBRE !"

Le pire, c'est que les industriels savent depuis 1990 que leurs cigarettes comportent des produits néfastes pour la santé !!!

 

 

 

EMPÊCHER UN ADO DE FUMER C'EST POSSIBLE ?!!

 

Oui, mais c'est préférable d'y aller progressivement car la nicotine ingérée par l'adolescent le rend très énervé à la moindre petite remarque. Idéalement, il faudrait empêcher l'ado de fumer dans sa chambre, puis une semaine plus tard, dans la cuisine puis progressivement toutes les pièces de la maison pour l'obliger à aller fumer dehors. Quand ces habitudes seront prises, il faudrait lui interdire de fumer un jour sur deux, puis un jour sur trois... N'oubliez pas qu'en novembre, c'est le mois sans tabac, c'est plus facile d'arrêter ensemble.

 

 

Source: site du ministère de là santé, site stopautabac et ligue contre le cancerImage result for image ontre la cigaretteImage result for image ontre la cigaretteImage result for image ontre la cigarette

tabac

 

 

 

 

Posté par Louise73 à 19:30 - - Permalien [#]
Tags :

Hommage au lieutenant colonel Arnaud Beltrame

Vendredi matin, Carcassone :

Un homme armé tue un conducteur, vole sa voiture, tue un militaire, entre dans un super marché, tue encore deux personnes et prend en otage une femme. Un policier arrive, décline son identité, demande à prendre la place de l'otage et finit poignardé par le terroriste  avant qu'il soit lui même abattu par les forces de l'ordre.

Cet homme, c'est Arnaud Beltrame, un lieutenant colonel de police.

Un article, des discours, des drapeaux en berne ne suffiront pas à décrire la bravoure et la beauté de son acte.

Donner sa vie au profit d'une autre.

Se sacrifier pour protéger les autres.

Etre prêt à tout pour faire son devoir.

Vouloir jusqu'au bout défendre les valeurs qui lui sont chères.

Ces valeurs, ce sont celles de la France, notre pays qui a pour devise "Liberté, égalité,Fraternité".

 

Une cérémonie a eu lieu en son honneur mercredi 28 mars aux Invalides, à Paris.En cette occasion, l'éducation nationale a souhaité que les enseignants et les profeseurs fassent une minute de silence à 11h30 et prennent un temps pour réfléchir avec les élèves à son acte et à la façon dont nous aussi pouvons prendre la suite d'Arnaud Beltrame.

 

222222

 

 

 

Posté par Louise73 à 13:00 - - Permalien [#]
Tags :